#4 Les gens qui te fixent quand tu te mouches

Ce moment gênant, dans un métro bondé où tu as trouvé une place assise un jour d’hiver. La goutte au nez, tu hésites longuement puis, n’y tenant plus, tu sors honteusement ton mouchoir et tu commences à te soulager. Et là, la personne en face de toi te fixes… Mais pourquoi ?!

Cas n°1 : Les gens qui te fixent quand tu te mouches parce qu’ils attendent de savoir comment tu vas t’en sortir.

Morve élastique qui colle à la cloison nasale ? Mouchoir qui craque ? Le suspense est intense ! Ces gens-là sont aussi ceux qui se marrent quand tu te casses la gueule. Vidéo-gag ? Ils ont pleuré le jour où Alexandre Debanne a raccroché. Les petits malheurs des autres sont leur plus grand bonheur.

#4 Les gens qui te fixent quand tu te mouches

Sentence : Peine de Mort. Pas de pitié, ils sont bien plus toxiques que toi et ton gros rhube.

Cas n°2 : Les gens qui te fixent quand tu te mouches parce qu’ils trouvent ça dégoutant.

Hyper maniaques, ce sont aussi eux qui enveloppent leur télécommande dans du cellophane. Rien que de te voir te moucher, ils ont des hauts le coeur. En vrai, ça faisait vraiment un bruit dégueu et c’était un peu vert en transparence dans le mouchoir.

#4 Les gens qui te fixent quand tu te mouches
Sentence : Juste un doigt. Toi aussi tu te dégoutes un peu…

Cas n°3 : Les gens qui te fixent quand tu te mouches parce que du coup, ils ont remarqué ta présence.

Tu ne pensais pas être sexy quand tu te mouches, mais il faut croire que si. La belle personne assise en face de toi semble avoir hâte que tu baisses ton mouchoir pour voir à quoi tu ressembles.

#4 Les gens qui te fixent quand tu te mouches

Sentence : Coeur sur vous. Bon, va falloir faire gaffe à terminer dignement quand même (cf. cas n°1)

Cas n°4 : Les gens qui te fixent quand tu te mouches parce qu’eux aussi ils aimeraient bien se moucher

On n’a pas idée de vouloir piquer un mouchoir à un enrhumé !! C’est sûr, en cours ils demandaient des copies doubles et des cartouches. En soirée, ils taxent des clopes. Ce n’est pas comme si tu étais la seule personne dans le wagon. Qu’ils s’adressent à quelqu’un qui a l’air en parfaite santé !

#4 Les gens qui te fixent quand tu te mouches

Sentence : Un an de goulag. Ça va leur apprendre l’instinct de survie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *