#10 Les gens qui mangent la bouche ouverte et mâchent bruyamment

Il existe des voisins de table plus agréables que d’autres… Et vous serez sans doute d’accord pour dire que ceux qui mangent la bouche ouverte et mâchent bruyamment sont les pires. Mais pourquoi font-ils ça ?

Cas n°1 : Les gens qui parlent quand ils mangent

Les incurables bavards… C’est limite si même pendant leur sommeil ils continuent de te faire la conversation. Alors à table, moment social par excellence, ils ne vont certainement pas se taire. Malheureusement, on n’a pas encore trouvé mieux pour parler que d’ouvrir la bouche.

Sentence : Juste un doigt. Pendant qu’ils papotent, vous pouvez profiter de votre plat de pâtes sans avoir à alimenter la conversation.

#10 Les gens qui mangent la bouche ouverte et mâchent bruyamment

Cas n°2 : Les gens qui pensent que le bruit ne s’entend que dans leur tête.

Vous ne vous êtes jamais demandé si, quand vous mangez une carotte, tout le monde vous entend croquer ou si c’est juste un effet d’écho dans votre boîte cranienne. Le problème, c’est que ladite carotte, on est obligé de la mâcher pour l’avaler.

Sentence : Coeur sur vous mes petits lapins.

#10 Les gens qui mangent la bouche ouverte et mâchent bruyamment

Cas n°3 : Les gens qui sont des gros porcs.

Ils sentent la sueur, se lèchent les doigts, ont les cheveux gras, des taches sur leur t-shirt qui clairement, ne datent pas d’hier. Quand ils mangent, ils te retapissent toute la table et la salle à manger avec. Tu as bien pensé à leur proposer un bavoir, mais ils n’en veulent pas. Comble de la classe, quand ils boivent une gorgée, ils te rotent à la gueule. C’est simple, être à leur table est plus efficace que 3 régimes Dukan : ça te coupe toute envie de manger.

Sentence : Peine de mort. A ce stade de crade, on ne peut plus rien pour eux.

#10 Les gens qui mangent la bouche ouverte et mâchent bruyamment

Cas n°4 : Les gens qui sont des gloutons.

La bouffe pour eux, « no es amor, es un obsession » pour citer ce grand artiste qu’est Aventura. Qu’est-ce que tu nous as fait zouker mon pote. Ok, je m’égare. Bref, les gens dont on parle ici, sont des obsédés de l’assiette. David Copperfield de la choucroute, ils font tout disparaître en une bouchée. Enfin ça, c’est parce que normalement, on ferme la bouche entre deux bouchées. Mais pour pouvoir tout engloutir à la vitesse du son, ils ne prennent pas le temps pour ce détail. Le comble ? Quand ils ont tout fini, ils vous regardent pour vous balancer :  » c’est toujours toi qu’on attend à table. »

Sentence : Un an de goulag. Tu vas apprendre à apprécier chaque bouchée et à faire durer ton repas plus de deux secondes trente.

#10 Les gens qui mangent la bouche ouverte et mâchent bruyamment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *