#9 Les gens qui écrivent « sa va » au lieu de « ça va »

On a tous remarqué que nous-mêmes, mais surtout les autres font de plus en plus de fautes à l’écrit. La faute aux textos ? Au correcteurs d’orthographe ? Pas forcément. Découvrons ensemble pourquoi les gens qui écrivent « sa va » au lieu de « ça va » ne voient pas forcément le problème.

Cas n°1 : Les gens qui ne savent pas faire un « ç » sur leur clavier

Oui, je sais, c’est affligeant, mais ça part d’une bonne intention ! Ils tiennent à respecter la bonne sonorité, mais ils ne savent juste pas le taper. Pensez que c’est très certainement le cas de votre grand-mère sur son iPhone. Et puis, n’oubliez pas que ces gens-là, à la base, ils voulaient juste prendre de vos nouvelles, pas se faire engueuler.

#9 Les gens qui écrivent "sa va" au lieu de "ça va"

Sentence : Coeur sur vous. Après 36 tutos de 2h, on est presque sûrs qu’ils vont y arriver.

Cas n°2 : Les gens qui ne se relisent pas

Dans leurs mails ou messages, vous avez déjà lu « à très bite ». S’ils ne se relisent pas, c’est qu’ils attendent que les autres le fassent pour eux. Ils écrivent tout comme ça leur vient et ne se posent aucune question qui pourrait interrompre le fil de leurs géniales pensées. Se relire est une perte de temps, il faut qu’ils passent à la tâche suivante.

#9 Les gens qui écrivent "sa va" au lieu de "ça va"

Sentence : Un an de goulag. Ça leur apprendra la rigueur.

Cas n°3 : Les gens qui sont tête en l’air

Quand ils font quelque chose, ils sont souvent en train de penser… à autre chose. À l’école, ils regardaient par la fenêtre au lieu de relire leur dictée. Rester concentrés n’est pas du tout leur fort. Quand vous leur parlez, ils répondent en général à une question que vous ne leur avez pas posée ou vous fixent avec un regard vide. Clairement, ils sont plusieurs là-dedans…

#9 Les gens qui écrivent "sa va" au lieu de "ça va"

Sentence : Juste un doigt, pour les ramener à la réalité.

Cas n°4 : Les gens qui ne voient pas la différence

Sa et ça, son et sont… L’orthografe et la gramère clairemen, on s’en balais-couilles. L’important, c’est que ça sonne à peu près pareil et que ce soit plus court à écrire, mais pas toujours. On les trouve en très grand nombre sur les réseaux sociaux et les supports clients. Il faut souvent plusieurs lectures avant de se rendre compte que c’est du français et que ça a un sens.

#9 Les gens qui écrivent "sa va" au lieu de "ça va"

Sentence : Peine de mort. Un point c’est tout ou un poing c’est tout ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *